INJECTIONS : LES GENERALITES

Un  produit : l'acide Hyaluronique !


  • Une obsession : respecter ce que la nature vous a offert !
  • Une recette : on peut toujours en rajouter un peu plus tard !

Qu'est ce que l'acide Hyaluronique ?

L’acide hyaluronique a été découvert en 1934 derrière le cristallin de l’œil de bœuf.

Il est présent de manière tout à fait naturelle dans beaucoup de tissus et liquides de l’organisme (œil, articulations) mais la peau en est le réservoir le plus important. Les propriétés exceptionnelles de cette molécule ont déterminé son emploi dans de nombreuses spécialités médicales notamment en rhumatologie, en ophtalmologie, en ORL, en urologie.

Sa principale propriété est de retenir l’eau dans les tissus comme une éponge (l’acide hyaluronique peut fixer  jusqu’à 1000 fois son poids en eau !) : l’acide hyaluronique est donc un puissant agent hydratant de la peau. Sa quantité dans le derme diminue progressivement avec l’âge d’où une perte d’hydratation de la peau qui se fragilise et fait apparaître les premières rides. Depuis 1996, cette molécule a été développée dans le domaine de l’esthétique médicale. Ce polysaccharide (sucre) est devenu ainsi, grâce à ses qualités, le successeur naturel du collagène injectable dans le traitement des rides et des pertes de volumes.

Il est reconstitué par génie génétique, d’origine non animale et presque identique à l’acide hyaluronique humain. L’acide hyaluronique est aujourd’hui considéré comme le produit de référence en médecine esthétique grâce à :

  • sa biocompatibilité et son excellente tolérance.
  • son caractère entièrement biodégradable. 
L’acide hyaluronique se présente sous la forme d’un gel transparent dont il existe différents degrés de viscosité. L’acide hyaluronique est utilisé comme un IMPLANT, parfaitement toléré et RESORBABLE.

Les Indications : Pourquoi faire des injections d'acide hyaluronique ?

Le principe de base est d’injecter l’acide hyaluronique dans la peau ou sous la peau, plus ou moins profondément, de manière à corriger certaines rides, certaines dépressions du visage et, si nécessaire, les pertes de volume dues à l’âge.
L’acide hyaluronique est décliné sous différentes formes (différents degrés de viscosité). On peut ainsi l’utiliser dans des indications très différentes :
  • Hydratation et redensification du derme superficiel ( mesolift)
  • Comblement des rides superficielles ( joues , cou, decolleté...)
  • Correction des rides profondes
  • Restauration des volumes du visage (ovale du visage)
LES SILLONS
  • sillons « naso-géniens » (de l’aile du nez au coin de la bouche) 
  • plis d’amertume (du coin de la bouche, de part et d’autre du menton) 
  • les rides et ridules : «rides du lion» (entre les sourcils) – rides des joues 
LES LEVRES
  • diminuer le «plissé soleil» (ridules autour de la bouche) 
  • redessiner discrètement leur contour (ourlet)
  • les épaissir si elles sont trop fines (notamment après la ménopause)
  • les rendre légèrement plus pulpeuses
LES DEPRESSIONS (LES CREUX) CAUSEES PAR LA FONTE DE GRAISSE
  • pommettes 
  • vallée des larmes ou sillon « médio-jugal » (entre la pommette et le sillon « naso-génien ») 
  • contour mandibulaire 
  • joues
  • tempes
  • cernes
  • menton
  • nez
  • lobes d'oreilles !
Préparation avant les injections

Un questionnaire précis sera réalisé afin de rechercher d’éventuelles contre-indications telles que :
  • une maladie auto-immune (exemple: polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, lupus erythémateux disséminé, thyroïdite d’Hashimoto …)
  • une infection cutanée ou ORL en cours (en cas d’antécédent d’herpès labial, un traitement anti-herpétique préventif sera prescrit).
  • la grossesse, l’allaitement
  • des injections préalables de produits non compatibles avec l'acide hyaluronique
  • des demandes exagérées qui dépassent le cadre de résultats naturels ou qui exigent une autre technique (chirurgicale par ex) 
Une analyse approfondie du visage, en position assise est primordiale.
Elle permettra d’établir un diagnostic « morphologique » précis et de vous proposer un plan de traitement détaillé qui prendra en compte vos attentes et qui veillera à respecter l’harmonie de votre visage. Votre demande doit correspondre aux possibilités techniques et doit rester raisonnable pour obtenir un résultat naturel.
Des photographies de face et de profil sont prises avant les injections.
Une prémédication est proposée  à  base d'homéopathie et d'huile essentielle à prendre 4 à 10 jours  avant le traitement. Concernant l'injection des lèvres, une crème anesthésiante devra être appliquée, 1 heure avant le traitement.
La prise d'aspirine et d'anti-inflammatoire est à éviter la semaine qui précède l'injection.

Le jour de l'injection.

Vous serez démaquillée, les parties du visage à traiter seront bien nettoyées. 
En fonction de la localisation ,de la quantité de produit à injecter et de votre âge, seront choisies  des aiguilles ou des canules très fines qui permettent de limiter le nombre de points d'injection.
Au cours de l'injection , je vous demanderai de vous regarder dans un miroir de loin et de près afin que vous découvriez les effets au cours du soin.
Le résultat est immédiat et sera encore plus spectaculaire quelques semaines plus tard.
Je vous propose de continuer l'homéopathie quelques jours si nécessaire.
Il est conseillé de ne pas s'exposer au soleil, les 2 premiers jours qui suivent le soin et d'éviter les soins dentaires pendant 1 semaine.
Enfin, lorsqu'il s'agit d'une "première fois ", je vous propose un rendez de contrôle 10 à 20 jours plus tard.

Soins anti-âge visage à l'acide hyaluronique par médecin esthétique La Roche sur Yon